CHIRURGIE vétérinaire thoracique à nouméa
en nouvelle calédonie

Comme la chirurgie orthopédique, la chirurgie thoracique nécessite un plateau technique particulier, disponible au bloc de la clinique de Sainte-Marie où seront amenés les animaux qui nécessitent ce genre d’intervention.

Les indications, heureusement peu fréquentes, sont les suivantes :

- Chirurgie pulmonaire : retrait d’un lobe en cas de torsion ou de tumeur unique
- Chirurgie cardio-vasculaire lors de malformation congénitale opérable (persistance du quatrième arc aortique ou du canal artériel)
- Chirurgie du médiastin (retrait de masses), ou de l’œsophage : le classique corps étranger coincé au niveau du cœur.
- Biopsies chirurgicales


La pièce maîtresse du dispositif en chirurgie thoracique est le Monnal.

Les poumons ne se gonflent pas tout seuls : lorsque vous inspirez, la contraction des muscles intercostaux dilate la cage thoracique, et les poumons suivent passivement, un vide d’air entre les plèvres les solidarisant à la paroi. À l’ instant où le chirurgien ouvre le thorax, ce vide d’air disparaît et les poumons s’affaissent. Le respirateur prend alors le relai et insuffle une quantité d’air ou de mélange anesthésique adaptée en volume et fréquence à la taille du patient.


Ces chirurgies sont douloureuses et délicates. Votre animal est gardé à la clinique sous morphine le temps de la récupération.

Chirurgies thoraciques, clinique vétérinaire de Robinson, Sainte-Marie et Dumbéa.