la CONSULTATION dans nos Cliniques vétérinaires, en nouvelle caledonie

Nos consultations générales se déroulent sans rendez-vous. Vous serez accueilli par une secrétaire qui vous demandera le motif de votre visite et qui complètera votre dossier si nécessaire.

Afin d’écourter votre attente, des magazines sont à votre disposition, ainsi qu’un programme télé…

Vous serez reçu par un de nos 6 vétérinaires. Chacun possède des domaines d’intérêt particulier, et nous vous recommandons de demander à nos infirmières les jours de présence de chacun si vous tenez à voir l’un d’entre nous en particulier.

Nous pratiquons un suivi personnalisé de votre animal. Quelle que soit la clinique où vous vous présentez, ou le vétérinaire qui est en face de vous, l’intégralité de son dossier est accessible en un clic… analyses, radiographie, ou simplement le suivi du poids.

Nous envoyons des e-mails pour vous rappeler les dates de rappel de vaccination, de traitement anti-filaire, et une interface est en cours de développement pour que vous puissiez consulter et compléter son dossier sans bouger de chez vous !


La conduite de la consultation est toujours la même : le vétérinaire relit le dossier de votre animal, puis procède à un examen clinique complet. Une fois ceci fait, nous nous intéressons spécifiquement à ce qui vous amène : maladie, visite annuelle de santé, première visite d’un nouveau compagnon,  ou à l’opposé : la consultation gériatrique…

La consultation est un moment privilégié : n’hésitez pas à demander toutes les explications et à poser toutes les questions qui vous viennent, même celles qui vous semblent idiotes ! En général, ce n’est pas le cas... Ceci est vraiment important lors des premières consultations vaccinales, quand votre animal est encore tout petit et prêt à être éduqué. 

Il faut aussi garder à l’esprit que le temps s’écoule plus vite pour nos compagnons que pour nous (si l’on excepte les propriétaires de tortue ou d’éléphant !). Ainsi, une année de chat équivaut à 4 des nôtres. La visite annuelle n’en est que plus importante.